31/01/2012

Reconnaitre un appareil bien conçu.

Il est rare q'un vendeur vous autorise à tirer le capot pour découvrir l'intérieur d'un ampli , pré-ampli, ou conbiné. C'est pourtant la meilleure façon de voir si l'appareil est bien construit, et les combinés, surtout si il offre une entrée RIAA pour les vynils. on se retrouve avec une unité de puissance, et un pré qui doit avoir un recult de bruit élevé, pour une tension en micro-volts si il supporte les bobines mobile. Un combiné doit avoir au moins 3 alimentation séparée, et blindée, une pour l'amplification, la deuxième pour les circuits du pré, et la dernière pour la section RIAA. Le poids est déjà un indice, mais il y à d'autres choses qui permettent de se faire une opinion: tout d'abord, regarder les entrées/sorties: si les cinch sont fixer directement sur le chassis, c'est mauvais signe, car le rejet du bruit de fond ne sera pas le meilleur. Le comutateur d'entrée et celui de boucle pour enregistrement, sans oublier la partie phono, peuvent être commandé via un rotacteur, pièce dont l'usure est aléatoire suivant la qualité. Les meilleurs appareil utilisent des realais étanches, qui sont commandés par un rotacteur de bonne qualité, et ces relais coupent les deux connections de chaque entrée, et des sorties enregisrement. Celà fait vite pas mal de relais, et une alimentation en plus, mais c'est très fiable, car prévu pour un usage intensif. Les cinch sont souvent doée, mais ici aussi, il y à des différences, et seules les connections dorées par électrolise dure dans le temps. Certaines connection offre une possibilité de serrer plus ou moins la connections avec les câbles, ce qui est un plus. Le réglage de volume doit avoir une certaine fermeté, signe d'une construction sérieuse. Pour les entrées/sorties symétriques, vérifier sile socle n'est pas en plastique, et les connexions dorées via un processus électrolytique. A l'écoute, le potentiomère doit être au environ de "9 heures" pour une écoute à un niveau normal. Attention au câbles symétriques tout fait, car certains utilise 2 fils et la resse de masse, ce qui peut causer des problèmes. Dans un montage de câbles symétrique, il est important de ne pas connecter la masse ( blindage) d'un seul coté, pour éviter dezs boucles de masses. Coté sorties vers les enceintes, éviter les petit socquets à ressort, peu fiable, et v"rifier que les bornier à serrer aie une surface de contact assez grande. Ne pas oublier aussi de vérifier le matériau d'isolation, le téflon est le meilleur, car les autres matières sont sensibles plus ou moins à l'humidié. Bonne écouter

10:29 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.