02/02/2012

Le test de l'escalier

Il vous est peutêtre d'arriver en retard à un concert, et si une porte est restée ouverte, d'entendre la musique. Si c'est à l'opéra, on entend d'abord les sans graves, et un peu à la fois le médium, plus on se rapproche de sa place, par exemple au balcon. C'est un problème de longueur d'onde. Toutefois, suivant la salle, ce phénomène naturel peut se ressentir plus ou moins bien. Si votre salle d'écoute à plusieures portes, en les laissant ouvertes, vous pouver vérifier comment le son se comporte en fonction de la distance ou vous vous trouver. Simple, mais c'estr un excellent test pour vérifier la cohérence des enceintes acoustique. En effet, le son doit augmenter linéairement, et s'enrehir progressivement si vous vous approcher lentement vers la salle 'écoute. Si ce n'est pas le cas, vos enceintes ont une couverture, ou plus exactement, une dispertion non linéaire. Le ou les coupables, ce sont les HP, qui sont soit trop différents pour chaque partie du spectre, ou il y à un mauvais réglage. Il y à longtemps que j'ai fait cette expérience, qui m'a bien aidé à optimaliser chaque partie de mes enceintes acoustiques. Complémenter aussi avec un générateur de fréquences et un sonomètre pour affiner les réglage. En général, il faut alors aussi vérifier les angles de dispertions de chaque HP, et celà prend du temps... Ce test m'a amené à mofifier les enceintes, soit en ajoutant des absorbants, ou en réduisant l'angle de projection de chaque HP. Pour réduire les réfexions par l'arrière, lensemble des module empilés est muni d'un décrochement qui réduit fortement le retour en arrière des ondes de la face avant. Dans le plan vertical, c'est via un genre d'escalier arrondi qui détermine l'angle de diffusion. En jouant sur le nombre d'escalier, on controle les réfexions et l'agle de dispersion de chaque module. Je me suis inspiré d'anciens baffle de JBL et Lansing, qui utilisait un système similaire pour controler la dispertion. C'est assez facile à faire, mais il y à beacoup de pièces à profiler, sans compter le collage et les nimreuses vis pour rigidifier le tout. Bonne écoute

09:17 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.