10/02/2012

FM et autres.

Mon premier tuner FM, il était à lampes et mono. Une antenne sous la toiture, et  j'avais accés à plusieurs programmes. Plus tard, je l'ai remplacé par un Marantz , mais si il était stéréo, les regllages correspondants au standard européen n'était pas très précis, et le son  moins bon qu'avec le premier mono de Rogers electronics. Je l'ai revendu ensuite, et acheté un Revox qui lui était bien meilleur et plus sensible. Voulant mieux  coté parasites, je l'ai donné à notre fils, et j'ai racheter un Accuphase  analogique, le T-109 V. Plus sensible, c'est un appareil qui à un Vu-mètre précis, qui sert aussi à d'autre fonctions: Mesuere du champs très sensible, vérification de l'intermodulation, filtre pour minimiser les bruits parasites, controle de la sélectivité, pour cooorgier  les petits défauts en pointant très exactementsur le maximum de l'émetteur, muting, selection mono stéréo, et un un téglage de volume, qui peut paritre un gadget, mais utile . Les modèles suivant sont passés à un décodage numérique, mais j'ai toujours  le même qui marche trèsbien avec un préampli sur la sortie de l'antenne, bien placée et assez directive. J'ai une vingtaine de programme dans un raiyon de 50/60 KM. Comme on parle de temps à autre de supprimer la FM, j'ai testé un tuner ahoc ( numérique), mais les spécifications ne sont pas à la hauteur, et le son pas terrible comparé à l'analogique FM. C'est comme un CD pas trop bien réalisé comparé à un LP... Dans le ras, il est facilement connecté à un enregistreur numérique, ce qui permet d'enregistrer facilement des morceaux , voire un opéra entier, bien que celà peut souvent se faire via un enregistreur audio/vidéo.  Celà merappelle que je n'ai pas parlé d'un autre gadget inclus dans le préampli Accuphase: pour une écoute à faible niveau, on peut soit jouer avec les trois reglages de tonalité, ou , plus simplement, utiliser un autre compensateur qui fait la correction automatiquement. C'est surtout utile quand on désire une musique d'ambiance, par exemple durant un repas, quelque soit la source utilisée. Celà me rappelle une firme Pro, Galactron, qui avait sorti le péampli le plus complet du monde. Mais pour ne pas exagérer les prix, ils avait choisi des composants un peu trop légers, et le nombre de possibilités rendait l'utilisation trop complexe.  Bonne écoute

17:10 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.