27/02/2012

Les LP en gravure directe.

Au départ, c'était une idée pour produuire des LP de qualité supérieures, destiné principalement à des démonstrations d'ensemble HiFi. La technique utilisée , c'est de faire des matrices qui sont utilisée pour produire en petite quantité des LP parfaits. Celà signifie, que pour une production, il faut faire plusieurs enregistrements, car le Direct, celà couvre un enregistrement sans passer par un enregistreur, mais juste connecter la sortie des micros directement sur l'ampli de gravure. Cette façon de procéder n'est pas la plus économique, mais garanti une qualité bien meilleure que les productions de masse. Les bémol: multiples sessions, et très souvent, des petites différences d'une session à l'autre. Certains ont recherchés la meilleure, mais il fallait acheter beaucoup de LP... Coté artistique, c'était des artistes bien connus au US, et ce dans différents genres. Pour les disques courants, on avait un enregistrement sur bande magnétique, puis la gravure d'un master, et ensuite seulement, la gravure des filles, cad des différentes copies néccéssaires pour une production de masse. Avec un peu de chance, si ont tombait sur une des première matricesfilles, c'était bien mieux que si ont tombait sur les derniaires. J'an ai plusieurs, et pour les préserver, je faisait une copie en 19 cm/sec. sur bande magnétique.  Dans un régistre différent, j'ai aussi d'autres médias analogiques comme des cassettes, et numérique, des CD "améliorés, comme les HDCD, et autres variations sur le thème.   Bonne écoute, et sorter vos LP....

09:27 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.