15/06/2012

Question d'oreille...I

Notre oreille nous trompe parfois, par exemple un son fort peut en masquer un signal de fréqence proche et d'intensité plus faible. Ce phénomène est plus sensible sur les sons les plus aigus, et celà résulte de l'inertie de nos oreilles . Coté négatif, mais qui permet de réduire le débit audio-numérique sans trop de pertes.  C'est pourquoi on peut appécier les CD, surtout ceux qui sont qui sont dérivé d'enregistrements à plus haute fréquence. Un autre paramètre, c'est l'effet de précédence (effet Hass ), et qui en clair permet de localiser un son du premier coté ou l'onde lui parvient., les parsites ( rélexions ne sont pazs prises en compte, du moins coté position ressentie. Cet effet se situe dans les 50 premières millisecondes du son. C'est utilisé par exemple pour les canaux arrière qui sont retardés pour éviter qu'il soient precu comme venant de l'arrière.  Une autre chose un peu troblante, c'est que un paysage sonore ne semble pas bouger pour un auditeur qui se dépace ou tourne la tête. Enfin, ne pas oublier que l'oreille peut comme l'oeil se faire prendre par des illusions auditives...Un son passe par différentes étapes, surtout si il est de faible durée: Attaque, relachement, tenue puis extinction.  Plus important, en champ libre, le son se propage selon la driectivité de la source. C'est un point important, car une enceinte qui est trop directive, on aura un effet de réduction si on écoute hors de ce champ. Si par contre la directivité est large, on risque des réflexions sur les murs, et un écho indésirable... En champ libre, le son s'atténue en raison du carré de la distance , mais en ambiance domestique, les murs plafond et sol diminuent cet atténuation, mais ce n'est pas tout.  Dans une salle, on doit tenir compte du son direct et des premières réflexions, mais aussi de la Réverbération tardive ( résonance de la salle), qui indirectement donne une coloration non naturelle. C'est en partie le role des correceurs de salle de diminuer ce phénomène. A suivre Bonne écoute

09:34 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.