06/07/2012

Le point G de l'audio.

Pour une écoute optimale, il faut trouver un réglage de volume optimal, en tenant compte du type d'écoute et du genre musical. Mais il faut aussi tenir compte de la non-linéarité des HP en dessous un point optimal.  Si vous commencer par mettre le pot de volumu à zéro, en augmentant lentement le volume, il y à un point pour la musique sera réaliste, et en le baissant, pas réaliste du tout. C'est généralement vers les " 9 heures" que ce point se positionne. Pourquoi?  il ne faut pas oublier que un HP, c'est d'abord un dispositif méccanique qui est soumis à des contraintes, spécialement pour de petits déplacements. Autrement dit, la courbe d'augmentation du volume n'est pas linéaire si on part de zéro. C'est la théorie des courbes eb S, applicable à d'autre domaine, et qui est dérivée des propriétée des corps visco-élastiques. A bas niveau, on à une courbe arrondie, puis une courbe linéaire, et encore une courbe arrondie au maximum de puissance. Si vois HP sont à haut rendement, il est parfois utile de baiser le volume, par exemple durant une discussion. C'est souvent à ce moment que l'on perçois le mieux ce problème. Il est possible de tourner cette difficulté, via une correction  supplémentaire, mais seul à ma connaissance, Accuphase inclus cette possibilité dans certains modèles de ses pré-amplis. Un voyant vous rappelle que cette fonction est active, mais en montant le volume, on s'en rends compte rapidement... Le son n'est pas équilibré. Si votre pré comprend un correcteur de courbe, on peut l'utiliser pour créer cette compensation, mais c'est un peu plus compliqué de trouver la bonne courbe.

Bonne écoute

09:18 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.