10/07/2012

Questions et réponse.

Quelle est la précision des tourne-disques, et comment la vérifier? That is the question. La réponse est plus compliquée, car celà dépend de votre platine. Historiquement, certaines platines sont fixe, sans aucun réglage particulier, et on doit donc se contenter des spécifications du constructeur. C'etait le cas par exemple des platines Garrad des année 1960, dans la gamme amateur. Mais il y avait aussi des versions pro, qui elles disposait d'une commande de réglage de la vitesse. Pour "calibrer" la vitesse, on devait disposer d'un calibre imprimé, que l'on laissé en place au dessus des LP, ou 45 tours, et éclairé par une lampe néon. La présition dépendant du secteur; c'est à +/-0,5 Hz que l' la mesure se passait.Note: il  était conseillé de vérifier l'exactitude avec le LP en place et en lecture, car les plareaux n'avaient pas tous un poids suffisant pour éviter des variations suivant la lecture.Par la suite, on est passé à des stroboscopes, mais pas dépendant du secteur, les appareils utilisant un circuit basé sur une source stable ( quartz ), et un diviseur pour vérifier l'exactitude. Cette fois, c'est la précision de quartz qui définissait celle de la mesure. Certains puristes on utilisé des quertz chauffé dans une petite enceinte, à température controlée, c'était assez cher même en montant le circuit soi-même.  Certaines platine plus recentes ont un quartz interne, ce qui est plus simple. Pour les CD et autres médias numérique, c'est la même chose, excepté que le circuit est inclus d'office, et plus complexe. Pour la musique dé-matérialisée, idem bien sur, car il n'y à plus de référence physique ( support), mais il faut toujours controller la vitesse de la musique....

 

Bonne écoute

10:45 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.