05/08/2012

Les Tweeters à ruban.

Si les tweeters piezo-électrique ont disparus, ou presque, c'est dû à leurs performances pas terrible. Certes, ce n'était pas cher, mais cela était aussi peu fiable dans le temps. J'en ait utiliser, mais aussi, jen ais fait avec une menbrane piezo-électrique expérimentale de provenance Solvay. Idem. c'est la raison pour laquelle j'ai considéré les rubans. C'est un principe très simple: Un aimant puissant nord sud et un entrefer pour placer le ruban, en aluminium très fin et plissé.De nombreuse firmes dont Pioneer en ont produits, mais aussi Kelly, ou Technics. Le défaut principal, outre le risque de saturation et ceux d'échauffement, c'est la que les meilleurs se retrouvait en tête. Toutefois, il restait un "petit" problème: le bruit non musical par moment, dû au ruban qui se déformait. Certains trouver ce bruit chatoyant, mais personnellement, ce  ne correspondait pas à une écoute sérieuse. Dans un salon, j'ai alors comparé ces twweters à une nouveauté de JBL: un HP pour les aigus qui me donnait entièrement satisfaction: Un modèle annulaire, avec une ouverture rectangulaire, à dispaersion controlée, et qui avait un rendement suffisant. Le 2405, toujours au catalogue de JBL, mais plus avec un aimant alnico, mais en ferrite. C'est ce dernier que notre fils utilise, et c'est presque aussi bien que la version Alnico que j'utilise. Comparé à d'autres tweeters, il ressort du lot, et ce n'est pas par hasard.  Attention: rendement élevé, dont un pot est nécessaire pour remplacer un tweeter anémique...

Bonne écoute

20:08 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.