14/08/2012

Enceintes en briques ?

Oui, celà à existé, il y à un certain temps, et c'était une réponse radicale au problèmes de vibrations. Certes, ce n'était pas transportable, et la construction devait suivent les dimensions au plus juste. Pas trop pratiques, mais ultra rigides, il en fallait uner seule, car la stéréo n'existait pas encore. Souvent placée sur un mure, certaines variantes le disposait à l'extérieur, mais  ce n'était pas trop pratique. Certaines réalisation tout en étant plus facile à réaliser, était plus pratique, car on partais un placard non utilisé, et seule la face avant devait être construite.  On pouvait aussi ajouter deux porte, pour cacher l'enceinte quand on n'écoutait pas, mais aussi, ces portes rigides servait à diriger le son... Les Japonais avait une approche un peu différente: on conctruisait une grande trompe en béton, et vu le poids, plusieurs tonnes, celà devait se faire avant de construire la pièce... Pour réduire la longueur de la trompe, c'était à quatres Hp de 30 cm que l'on faisait appels, eux-mêmes prévu avec des parois très rigides.  Une autre approche à été utilisée en France, un pavillon enterré et en une forme d'escargot replié, ce qui permettait d'avoir une grande longueur, et lembouchure , après un coude vers le haut, distribuait les basses au ras du plancher de la salle d'écoute..  Pour faire mieux, ou plus bizzare, il faut se tourner vers les militaires, qui pour essayer de détruire les chars de combat avec des infra-sons. La puissance était produite pzr des turbines, pas de HP, mais le gros problème, c'était d'arriver à accorder la fréquence à celle du char... Parmis d'autres réalisations sans suites, on pourrait aussi retenir des systèmes accordé, utilisant de nombreux HP , et qui, s'ils produisait un son proche de la perfection, avait le désavantage de se mettre en accord à certaines fréquence avec la structure de la pièce, avec tout les risques de destruction.... La bétisehumaine n'a pas de limite....

Bonne écoute.

08:35 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.