16/08/2012

A quand des médias en vraie haute définition ?

On en est encore loin. Le prblème, c'est la quatité d'informations qu'il faut par exemple pour enregistrer à 750 KHz, une valeur qui est considérée comme le seuil pour avoir une écoute sans défauts, ni manque. Les médias actuels sont à la limite, et seuls quelques firmes offrent en petites quantité du PCM à  176,4 KHz. Cela marche encore avec un dvd comme support, mais si on monte plus haut, par exemple 384 KHz, la quantité ou plus exactementle temps d'écoute est limité sur les support actuel, et ce sont des fichiers qu'il faut stocker de manière virtuelle. Attention, car si certaines firme parle de ce format, ce n'est pas , en réalité un format, mais c'est le résultat d'un sur-échantillonage... Et en plus, des "experts" considèrent que seuls quelques personnes peuvent ressentir la différence. C'est à lafois faut et vrai, car l'installation d'écoute doit suivre... Et pourtant, si DAD offre le 384KHz, c'est que les micros informations sont bien là pour leur donner raisons.    Un peut de patience donc ...

Bonne écoute

09:16 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.