22/08/2012

La loupe.

Si la loupe existe pour différentes essence, c'est souvent utilisé sous forme de minces épaisseurs en placage. Toutefois, on peut aussi utiliser des morceaux entiers, pour réaliser des oeuvres d'art, en choissisants des morceau souvent non utilisables pour le placage. Certains artistes recherche des formes un pau particulières, et souvent des essences qui le sont aussi.  On peut arriver à des réalisations  qui mettent l'imagination en branle, et par exemple, des corps d'hommes ou de femme, qui ont  une ressemblance humaine, souvent stylisée.  Dans les forets ardennaise, il y à encore des artistes qui font ce genre de démarche, mais aussi dans le hainaut, et en particulier dans la région des collines. Les racines sont souvent aussi des sources d'inspirations, car certaines se rapproche de formes humaine. Le plus gros du travail, c'est de polir finement ces racines, et bien sûr bien les choisir.  C'est à la portée de tous, j'en ais fait moi-même, et avec un peut de sens  et d'imagination...  En placage, c'est utilisé surtout pour obtenir des feuilles minces, souvent avec des teiltes particulières, et certaines voitures de luxe en fond grand usage. Chaque réalisation étant différente, c'est une personnalisation  appréciée par les clients. J'avais une très belle planche en Merbeau, avec un noeud qui était entouré de belles cernes, mais le noeud lui-même était très abimé. Après grattages, j'ai rempli le manque avec de l'epoxy, auquel un peu d'encre de chine à donné un noir profond. Bien poli, mais ce n'est pas facile avec l'epoxy, quelques passe de peinture transparente epoxy, et la planche à pris  un très bel aspet.  Facile , mais demande du temps et de la patience...

Bon bricolage

08:42 Écrit par JKATH2 dans Général, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.