29/10/2012

Hegel, le haut de gamme.

C'est de Norvèrge que celà nous vient. Un pré et un amplis séparé, mais du haut de gamme à la Hegel.A 5.600 euros, le préampli pèse 10 Kg, est tout noir, et sa réponse en féquence n'est pas spécifiée..., par contre les 130 dB de recul du bruit en symétrique sont la , En entrée, 4 RCA, dont 1 pour home cinéma, 2 XLR et c'est tout.la distortion des inférieure à 0, 005 %, c'est correct vu le prix,   Coté ampli, c'est un peut différent, à commencer par le prix 12.000 euros, le Poids 55 Kg, La puissance 350 Watts et 1.000 watts en 4 Ohms, la réponse en fréquence n'est toujours pas mentionnée, et le rapport Signal bruit de 100 dB est un peu trop bas, mais quand même bon. la distortion à 0,003 % est tres bonne, ainsi que le facteur d'amortissement à plus de 500. Coté connections 3 RCA  deux en stéréo et une en mono ( pourquoi faire, sinon e acheter un autre ampli pour supporter une puissance plus importante...?  3 XLR à utiliser de préférence, 1 mono et 3 XLR et des fiches de sorties isolées. Il y a un certain temps que je n'ai pas écouté les produits de Hegel, mais j'ai encore mon ipression d'un son de qualité.  Par moment on à l'impression d'écouter des lampes, surtout dans des passages complexes. Reste à comparer avec d'autres produits dans la gamme de prix proches.

Encore un DAC: Nuforce DAC-100.  A 1.100 euros, c'est entre le bas et le haut. Si on considère que c'est trop cher, deux options  simplifiées sont moins chères, toutes deux sans entrées coaxiales pour la première, et idem mais sans circuit anti Jitter pour la deuxième. Respectivement 890 et 690 euros. Un bon kilos, 24 bits 192 KHz, Entrées avec 2 SPDIF sur RCA, 1 optique Toslink, 1 USB. en sorties analogique RCA only. mais un autre RCA est une connexion pour casque. ( 6,35 Jack). Quen dire de plus? L'option Sans circuit anti Jitter est à éviter à tout prix. Pas très différents des autres, c'est un produit deplus, sans plus...

Bonne écoute

08:46 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.