20/11/2012

La série. 2001/ 2002.

C'est une année intérrésante, avec un premier constructeur, Dynaudio, et sa Contour 1,3 SE.Danoise cette petite enceintes ressemble à beaucoup d'autre, deux voies, 18.000 fr, 10 Kg, 88 dB de rendement,  6 Ohms, et des dimensions de 21 x 38 x 30 cm. Bass refles, event arrière, mais des aimants à flux plus important que la concurrence. Filtre du premier ordre ( 6 dB par octave),  Pour les basses, un 17 cm. Surtout à l'aise sur un piedéstal, Un son bien équilibé, en bref un peu mieux que la concurence...

C'est aussi dans le haut de gamme lasignature 800 de B&W. à 165.000 fr, c'est plus cher mais aussi très bien étudié. 45 x 120 x64,5 cm, et 125 Kg, plus un rendement de 91 dB, et 8 Ohms, un beau produit . Quatre bornes WBT argent, avec un serrage sérieux Bass reflex double, puis une enceinte spérique surmontée d'un twweter avec un prologement arrière,  Le socle contient le filtrage. Les deux HP de basses de 25 cm utilise un aimant dérivé du Nautilus 801, et le twweter de 25 mm, métallique. B&W  a fait un tabac avec ses enceintes, et une réputation d'excellence. Je srait tenté de comparer avec , en 2002, la réalisation de la firme Aperture Double Kalibrator. Francaise, vendue à 16.500 fr, elle pèse 130 Kg et consiste ent deux boitier identiques en miroir, mais en deux voies traitée un peu différement. On peut incliner des deux morceaux à sa guise, ce qui facilite la lmise au point.

Il à fallu un certain temps pour commencer à voir des enceintes qui ose motrer leur poids, mais si le poids est là, la rigidité aussi, et on élimine pas mal de résonances... Le baffle Karlson que j'utilise à été passé à un traitement au plomb contrecollé à de la colle expoxy, et beaucoup de petits défauts ont disparus...    Bonnbe écoute

10:35 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.