28/11/2012

Un peu de tout.

Une chaine de reproduction sonore, c'est un assemblage qui n'est pas tout simple à composer, car il s'agit toujours de compromis. Tout commence avec les choix, et pourtant, il vaut mieux analyser la pièce, puis choisir les composants, et ensuite corriger la salle. Cette dernière partie est assez complexe, et des correcteurs de salle, on en trouve un certain nombre, mais aussi , on trouve des réglages qui ne sont pas toujours optimaux. Une autre erreur trop fréquente, c'est le choix des enceintes. Comme les enceintes sont des dispositifs méccaniques, il faut en tenir compte. Pour un amateur, ce n'est pas simple de faire un choix raisonné, et dans ce cas, on accumule vite une somme d'erreurs importante.  le pire, un  exemple récent, c'est un voisin qui m'a demander de voir ce qui ne marchait pas dans sa chaine, et comment améliorer, car la somme des erreurs était presque un cas d'école..... Baffle collés au mur, cablage minimaliste, pas de nettoyage  régulier des appareils, utilisation d'enceintes non appropriées à la pièce, et surtoutt, trop d'appareils disparates. Pas facile de l'aider sans le froisser.... Je lui ait conseiller de passer chez un professionnel, et ceui - à compris très vite l'étendue du problème.  Le choix proposé m'a paru adéquat, sauf peut-être le non remplacement des enceintes, et le choix d'un ampli a été fait suivant le budget, et non en fonction des enceintes ni de la pièce.

Il est vrai que très souvent l'acquisition d'un système est fait sur une base trop légère, car il ne reste plus ou presque de revue spécialisée qui contiennent des informations de base pour éduquer les amateurs...

Bonne écoute

09:19 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.