02/12/2012

L'eternel commencement.

C'est régulier, quand j'ai un visiteur qui est audiophile, c'est une avalanche de questions. C'est surtout la partie enceintes et amplis qui les intérrésses.  Pourquoi travailler en classe A? première question facile: la classe A fonctionne comme un robinet et d'un point de vue réponse, c'est plus rapide que la classe AB, ou les micros détails ne sont pas rabotés. La question suivante est aussi courante: :Pourquoi autant d'amplis ? Les enceintes sont constituées de divers modules qui ont  des rendement assez différents, les basses étant  en bas du classement, et les compression en haut. Ceci dit, on pourrait imagner de faire un filtre pour l'ensemble des HP et ce contenter d'un seul ampli par HP. Oui bien sur, mais on devrait alors avoir un ampli nettement plus puissant, et si on veut garder les bienfaits de la classe A, c'est une fortune qu'il faut dépenser, et c'est difficile à trouver... Les amplis utilisés dépendent des HP, et par exemple, les basses on un ampli stéréo bridgé en classe A.  Un autre ampli stéréo est dédicacé aux Hp qui ont un rendement moyen, par exemple la section qui couvre la partie haut basse, et le médium. Pour le reste, C'est en classe A, mais avec une puissance réduite de 9 Watts, et c'est bien suffisant. Comme les amplis en classe A n'apprécie pas le manque de charge, un petit circuit dont j'ai déjà parlé est utilisé pour que une charge continue soit appliquée, et que les HP ne soient pas dans une zone non prévue.  Un bénéfice supplémentaire, c'est la possibilité de faire très facilement un pré-réglage voie par voie, et celà aide le correcteur de salle.  Pour l'extrème aigu, j'ai fait un autre compromis, qui permet de aumenter la bande passante vers le haut. La mise au point à demandé un peut de temps, car à chaque itération, il faut vérifier la cohérence globale. Les Pro utilise souvent ce genre de filtre actif suivi par des amplis dédicacés, et au début, c'est ce que j'ai fait avec un module de JBL Pro.

NB: J'ai une connaisance en Italie qui à suivi environ la même approche, mais en trois voies.  Le résultat est similaire.

 

Bonne écoute

09:21 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.