05/01/2013

Filtre électronique Kanéda.

Avoir un système en multi-amplification, ce n'est pas seulement pour les pros, et on peut assez facilement réaliser des filtres adhoc. La revue Audiophile à détaillé le système, qui est assez simple à réaliser. Un étage tampon en entrée, et ensuite une distribution pour chaque voies. On peut en faire autant que l'on veut, en tenant compte qu'il faudra un ampli par sortie..   Comme c'était facile, j(ai réalisé deux modules mono, un par enceinte, et 5 voies pour couvrir les 5 HP du haut vers le bas. Trouver les transistors nécessaire, ce n'est pas trop facile et il faut chercher un peu. Comme les enceintes sont assez loin des souces, j'ai symétriser le tout, c'est simple car il suffit d'ajouter un petit module pour désymétriser.  Les circuits intégrés sont faciles à copier, mais coté alimentation, un peu plus de puissance est nécessaire. Pour le reste, choisir des pot de TRES bonne qualité, car c'est souvent le point faibe. Idem pour l'alimentation.  Certes, on peut trouver des appareils commerciaux, mais seulement en quatre voies au  mieux. Donc ... j'ai donc réalisé ce module, et souvent, on me demande pourquoi passer par cette complexité, alors que la majorité des enceintes n'ont pas cette facilité ou alors très limitée. Tout simplement car les HP amploiés ont des rendement assez différents, et que d'autre part, on peut utiliser ce module pour faire un pré-réglage de linéarité, comme on pourrait le faire avec un correcteur de salle, mais qui lui, est limité dans dans le nombre de DB du reglage. Reste une remarque importante: les amplis n'aprécie pas être sans charge, et il faut absolument ajouter un filtrage qui inclus une charge en dehors de la zone utile de chaque HP. J'ai déjà indiquer comment faire dans un autre  billet. En utilisant un générateur linéaire, on se rend compte que pas mal de bosses ou de creux demande une corredtion, et il est quasi impossible de la faire avec un seul correcteur..   Thatis all.

Bonne écoute

10:25 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.