23/02/2013

Un peu d'histoire.

Ma passion pour la musique date de nomreuses années, et j'ai donc connu les 78 tours, et les aiguies qu'il fallait remplacer régulièrement, sans compter les griffes pas faciles à éviter. Dans le meilleur des cas, on pouvait compter sur 50 écoutes... Les microsillons, c'est quand j'avais 11 ans, et pour ma comunion, j'ai demandé un lecteur ( garrard bas de gamme), et un appareil photo, mauvaise copie faite au Japon. Deux pations qui sont toujours les même aujourdhui. Mais c'est plus tard que les choses sérieuses on commencé, et les cassettes ont été une autre aventure, bien que la qualité soie assez limitée. Un peu plus tard Kenwwod était un bon lecteur, qui permettait d'obtenir des résultats bien meilleur que les autres. Plus tard, celà à té la guerre des standards avec les premiers autour des premier CD. J'ai attendu un certain temps avant d'acheter un lecteur bas de gamme, et quelques CD. Il faut bien dire que la qualité des CD de l'époque était bien inférieures aux LP, ou j'utlisait un lecteur Garrard Pro, une belle machine que j'ai encore dans ma collection. Puis un certain nombre d'autres lecteurs pour arriver jusque aujourdhui. Teac et autre , c'était chaque fois un petit bon en avant. A la photo, j'ai ajouté la viédo assez rapidement, et en double 8... Aujourdui, c'est en blue-Ray avec un Sony et un lecteur Sony, le tout numérique. Le MP3 a fait beaucoup de dégats chez les jeunes, et pourtant, se n'est pas un media sans perte...  Le fils d'une connaissance m'a demandé de regarder son baladeur qui était de bonne qualité, mais en MP3. Je lui ait conseillé de passer en Flac, et celà à été une révelation pour cet ado. Toutefois, la place prise comparé au MP 3 était bien sur plus importante... On arrive vers un point d'inflexion avec les télé-chargements, car la, plus de média... Mais on paye.. La musique fait de moins en moins partie des programmes scolaire et on peut se demander ce qui va suivre...  Il faut rester optimiste, ...

Bonne écoute

09:33 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.