01/03/2013

Un DAC Bien pensé.

Vous aller me dire que des DAC, il y en à beaucoup, c'est vrai, mais certains sont meilleur que d'autres. Celui de Hegel, firme venant du froid ( Norvège), c'est un rapport prix performance et ergonomie qui sont à l'honneur. A 2.000 euros, c'est ni le moins ni le plus cher, et des caratéristique de base semble être comme les autres. dimensions de 21 x 36 et 6 cm, 3,5 Kg, et une gamme d'échantillonage en 24 bits jusque 192 KHz.3 entrées numérique S/PDIF, deux sur RCA, une optique Toslink, 1 Usb, et coté analogique XLR et RCA. Réponse en fréquence 0 Hz jusque 50 kHz.  Pour le taux de distortion, attention c'est inférieur à 0,ààà5 %, et le niveau de bruit est à -145 dB.... Une petite téle-commande, un pilote logique à charger pour un PC,  et on peut utiliser cette télé-commande pour ajuster le niveau de sortie. On peut aussi l'utiliser comme un simple pré, et ajuster le volume. Unnplus encore, via le mode HD25 qui utilise deux filtres numériques, un à faible latence, et un autre pour éteindre l'afficheur. On peut aussi tapoter sur  la face avant, de la même manière qu'avec une souris. ( Double Cloick.Alimentation bien régulée ( 7805 + 5 vols, et LM317 et LM 337 pour les alimentations. 30.000 uF de filtrage, memoire flash, et un AK4127, pour recalculer à 192 KHz /24 bits  ( avec horloge mère.Converstion ensuite en 32 bits (AK4399, et filtre à deux positions, normal ou faible latenceAffichage de 0 à 100 pour le volume. Le boitier est bien fini, et à l'intérieur beaucoup de composants. Que dire de Plus...

 Pourquoi être passé en multi-amplification? Question possée lors d'une écoute d'un amateur. C'est très silmple, celà facilite l'ajustement des niveaux des HP.  En utilisant un seul filtre, on peut bien sur arriver au même résultat, mais c'est bien compliqué, et on risque d'avoir une courbe de réponse un peu chahutée, comme je m'en suit rendu compte lors d'un premier essai. Comme de bon filtres sont relativement cher, j'ai choisi la multi-amplification en classe A, et même si le sur cout est sensible, la flexibilité est bien meilleure. Celà facilite le travail du correcteur de salle, et la courbe de réponse est bien meilleure. Un behringer c'est bien, mais le filtre accuphase est nettement supérieur. Le prix est certes sensiblement plus élevé, mais il faut savoir ce que l'on veut...

Bonne écoute

09:07 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.