17/03/2013

Un média perfait ?

Celà nous viens d'Italie, et la firme Brilliant est spécialisée dans les opéras.  Sur recommandation, j'ai acheté l'opera de Meyrbeer, Robert le diable. C'est tout neuf et date du 23 Mars 2012. 3 CD, le tout bien rempli, mais la bonne surprise, c'est la qualité sonore, qui est à son apogée. Je suis habitué à des medias en haute résolution, mais ici, c'est la vérité en direct. Robert le diable n'est pazs une fiction, mais ca date du moyen age et celà à inspiré plusieurs poemes Français. C'est le fils d'un Duc de Normandie qui était particilièrement cruel, et la population pensait qu'il était le fils du diable. Mort dans un ermitage après s'êtrte repentit de ses péchéés, il à disparu sans fleurs ni couronnes.

Meyerbeer n'a pas suivit les autres compositeurs de l'époque tels chopin et les autres, et est disparu pendant très lontemps ignoré. Allemend il à été inspiré par verdi et bien d'autres, et c'était un virtuose bien coté. Coté endroit de la performance, c'est à  Salerne, au théatre Verdi, dont l'acoustique est très bonne. L'enregistrement est soigné, et en tout numérique. Pas beaucoup de détails, mais ca me rappele MA -Recording, et les micros DPA... En tout cas, en pussant un peu le volume, on est directement dans la salle, et ce qui est le plus important, c'est l'impression sonore.

Attention toute fois, car ce CD demande des enceintes àlarge spectre, et capable de ne pas défigurer le son original...Le cas échéant, il vaut mieux de faire une écoute au casque, mais un bon...

Bonne écoute et couvrer vous bien, c'est la Russie qui arrive...

09:23 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.