21/03/2013

Copier les Pro?

Un suget large et complexe, car il faut faire la part des choses.  D'un coté, l'enregistrement qui peut être un mastering pour en faire ensuite un média, ou simplement une sono en plein air.  Dans la famille étendue,  il y à un jeune ingénieur du son, et il lui reste à apprendre le métier car les quelques prises que j'ai écouté, c'était pas terrible... Un des facteurs important , c'est la qualité des micros, mais aussi leur couverture, car il faut ne rien supprimer, et celà demande donc un micro de qualité, et en deuxième position, bien le positionner.  Il est rare que on aie un point de référence , et c'est là que les problèmes commencent.  Pour un petit orchestre, c'est relativement facile, mais il faut passer pas mal de temps pour avoir un résultat correct.  Certains ont un sens inné, d'autre pas, et on peuten juger en écoutant un même morceau enregistré par différents ingénieurs.  Le suget étant vaste, c'est pas facile de trouver des média qui respectent la musique, mais ca existe...

Celà dit, votre installation ne donnera un bon résulat que si on tient compte de tout les détails de la pièce, et ce n'est pas aussi facile quel'on ne pense. Et la qualité des enceintes, c'est un des points qui fait la différence...Encore faut il tenir compte de la pièce , sinon ...  Il est bon de posséder quelques médias de référence, comme ceux de cHesky et d'autres, qui dans de bonnes conditions sont très proches de la réalité d'un concert.  Ne pas vous limiter à un genre bien précis, et  ne pas utiliser un de vos favoris, car on pert alors une certaine objectilité, donc le test n'est pas bon..

Pour le reste, les précautions de nettoyage sont toujours de mises...

 

Bonne écoute

08:21 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.