22/03/2013

Wilson Audio.

La, on est dans levrai Haut de Gamme, et cette firme américaine offre aussi bien des enceintes pour les amateurs fortunés que pour les studio. La dernière version des Watt Puppy, un légende s'appele la Sasha, et pour laz bagattelle de 32.000 euros la paire, vous avez ce qu'il y à de meilleur sur la marché, du moins d'aprés la firme. Impedance de 4 Ohms,  réponse en fréquence de 20 Hz à 22KHz, ce à +/- 3 dB 90 Kg  et 11 x 36 x 54 cm. Rendement de l'ordre de 90 dB.  Certains se dirons que ces spécifications ne sont pas  exeptionnelles, mais à l'écoute, c'est quelque chose à part. D'ailleurs du coté Pro, la leçon est bien comprise. Le sercet? simplement des composants triés, des specs difficiles à reproduire, un savoir faire et une finition exemplaire.  J'ai écouté ces enceintes il y à plusieures années une fois au US et une autre à Paris, et le souvenir est le même, un son somptueux, peut être un rien trop flateur, mais ca dépend des média.

Si vous chercher un compagnon pour ces enceintes, pourquoi pas Un DCS, et le modèle Debussy. Ce convertisseur n'est pas neuf, et pas bon marché à 9.900 euros, mais est très musical. J'ai bien hésité entre ce produit et le correcteur de salle de Accuphase, et c'est finalement celui-ci que j'ais retenu pour mon installation, mais c'était un choix difficile. Si vous hésiter, essayer de trouver un auditorium qui possède les deux, c'est rare mais ca existe...

Notes: Wilson insiste dans sa notice sur l'importance des câbles. Ce n'est pas nouveau, et des bon câbles c'est important, mais une longeur qui ne dépasse pas 2 mètre, ca, c'est essentiel... Voir les ancienne note pour plus de détails..

Bonne écoute

08:24 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.