30/05/2013

Les revues du son.

Il y à beaucoup moins de publications que 10 ans en arrière, soit que le nombre d'Audiophile à diminnué, ou pour d'autres raison. reste par exemple la revue Française Haute Fifélité. Rien à voir avec les relations humaines... 20 ans déjà; et c'est une revue sérieuse, et qui reprend Par exemple dans la section de 2010 Un intégré peut connu: le Gryfond DIABLO, un intégré intéttesant venan du denmark. 11.500 euros, c'est pas donné et c'est ungros boiitier de 48X21XEt 48 cm. 30 Kg, c'est du solide et coté puissance 800 watts sur 2 Ohms, ou 500 sur 4 ou encore 250 sur 8.La bande passante est sans reproche : 0,1 Hz jusque 250 kHz à -3 dB.Les possibilité sont bien pensée, Rélage du volumu  à 50 positions, selection des sources, et menu plus quelque autres. Télecommande, Six paires de RCA, 2 en XLR et pour les connections HP de grosses fiches univireselles. La qualitéest la aussi, et les filrages utilisent de nombreux Condensateurs de haute qualité, et la section pré est séparée.Coté son, c'es Byzance, attaque parmis les meilleures, relief sonore parfais, et aéré,  Que dire de plus. Pour les personnes qui veulent un produit fiable et complet. Reste le coix des enceintes, pas évidents.

La même anné, une colonne bien bonne par rapport à ce que l'on trouve généralement, et produite par Davis Acoiustics , la Karlaz, à ne pas confondre àvec une Italienne bien connue. 15.000 euros, Francais et des dimensions de 30X150X60 cm, et un poids de 150 Kg. ( c'est le poides approximatif des mes caissons de basses.93 dB de rendement, et une bande passante de 25 Hz jusque 35.OOO Hz.4 Ohms, Supporte en régime 200watts et 300 en crête Finition globale sans soucis.Deux HP seulement, mais bien choisis.Rare les aimant en Ticonal, on se crois dans l'année 1950..., mais le plus, c'est la deuxième partie qui couvre le drave jusque 90 Hz.Les deux modules sont des bas reflex, et ce câblage en OFC. Le prix est justifié vu le plaisir d'écoute.

Bonne écoute.

10:47 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.