03/06/2013

Un ampli-preampli à l'anglaise.

La firme date de 1982, une bonne année qui à vu bien de nouveautés, non seulement du matériel, mais aussi de nouvelles firmes. Musical Fidelity porte bien son nom, et ce produits, le M6i indique le chemin parcouru. 2.700 euros, c'est un intermédiare, et ce produit est capable de 200 Watts pour 8 Ohms. La puissance en courant est de 45 Ampères, et le facteur d'amortissement est de 170, qui combiné avec la puissance donne une bonne idée des capacités musicales.  Coté distortion, c'est bien à 0,01 de 20 Hz à 20 kHz. coté bruit, plus de 100 dB A, et coté bande passante , c'est de 10 Hz à 20 KHz., ce à -moins 0,1 dB. . 21 Kg, le coffret est rigide et il faut refoirir les circuits... coté entrées 4 asymétriques, et 1 Symétrique, en sortie 1 asymétrique niverau constant pour un enregistreur, une bonne idée pas souvent trouvée chez la concurrance., un autre asymétrique à niveau variable qui renvoie le son au départ de la sortie préampli., une entrée USB Type B, et des dimensions de 44X13X40 cm.  Coté musical, c'est très équilibré, , mais il faut faireun petit rodage pour que tout se mette aux conditions adéquates. ( note: C'est courant, et c'est simplement parce queles ingénieurs savent que tout va se stabiliser dans un certain temps, car le temps ou on faisait ce rodage avant la vente est révolu...). Coté son, c'est presque au pair des meilleurs produits qui sont souvent plus chers.L!ntermodulation est bien controlée, même sur les impulsions rapide et de large amplitude. Une partie du secret, ce sont les diodes de redressements, ultra)rapides. Des selfsen sories pour limiter les risque d'oscillations, et des relais pour pour les sorties HP.   A comparer avec attention avec des autres.

 

Bonne écoute

15:12 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.