24/06/2013

Les petits détails.I

Ils sont nombeux, parfois simples, souvent compliqués, du moins en apparence. Si la théorie, est complexe, il y à toutefois des choses qui permettent d'améliorer une installation de facon simple, mais il faut un minimum d'accessoires , à commencer par une paire d'oreilles en bonne condition, et un appaeil pour mesurer le niveau du son, ainsi qu'un générateur de fréquence précis.  On trouve ces appareils dans différentes gamme, et j'ai commencé avec un Sound Level meter de Realistic, connu à l'époque aussi, aux US sous une autre marque.  

Un oscilloscope simple, ou  à mémoire est un autre outils très utile, car on visualise bien plus facilement les défauts qu'avec une paire d'oreilles. Ne pazs commencer par faire des mesure dans la pièce, mais en champ libre.  Pour ce faire, préparer d'abord une le matériel à l'exterieur, dans des conditions de champ ouvert(  espace dégager, et musure aussi si possible le taux d'humidité anbiant. Noter les valeurs pas par pas, en se plasant à quelques mètres du HP, celui-ci étant eloigné des obstacles arrière.  Vous allez obtenir une première courbe qui , en principe, représente la vérité dans ces conditions.

NB: vérifier chaque enceinte séparément...

Ensuite, mettre les enceintes dans la pièce choisie, et recommancer les mesures.  La courbe obtenue sera sans doute très variable et non linéaire, car la pièce dans un premierr temps n'est pas précue pour celà. Déplacer les HP permets aussi de se rendre compte de la courbe  dans ces conditions, en variant les positions des HP.

A suibre.

 

Bonne écoute.

08:56 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.