27/07/2013

Des firmes qui ont fait la différence. 1

C'est en 1997 que TEAC à sorit le VDRS, un lecteur de CD qui à révolutionné la qualité d'écoute des audiophiles.  Cette firme avait déjà produit d'autre lecteur, et le dernier de cette première série, c'était le modèle 20.   Le VDRS à changé la donne, et après une première écoute, j'ai craqué etacheté celui-ci, vu la qualité. J'avait acheté un modèle bas de gamme, dont j'ai oublié le producteur, mais celui ci  était bien meilleur. 10.000 franc Français de l'époque, et un design sobbre, avec son tiroir doré, et des fiches non lumineuses, au contrario des modèle précedents. Alimentation interne à droite, et à gauche les circuits ausdios., un palet presseur pour garantir une rotation sans faille, , un moteur à effet Hall, , un jitter réduit par le système  PPL modifié et du nom de DSRLL, , 4 Dac pour la converstions , des AD 1862, , et 20 bits. Pourqois 20 bits alors que les CD était en 16?, simplementpour minimiser le bruit de fond... Deux sorties numérique . Coté musique, neutralité, un bel aigu, mais un médium un peu en retrait.

Je l'ai gardé longtemps, avant de craquer pour un lecteur universel de Sony, et il est toujours là.

Bonne écoute

 

PS: pour la petites histiore, quand Teac à arrété lapruduction, beaucoup d'ammareur se sont rué sur les modèles disponible, et les prix se sont envolé bien au deça du prix initial....

10:45 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.