11/08/2013

Un ampli intégré un peu différent.

La firme EUPHYA est Française, et le Symbiose 320 un untégré, mais différents des autres. A commencer par sa construction en deux pièce, , une pour l'alimentation, l'autre pour les circuits audio. L'idée n'est pas nouvelle, mais rarement exploitée. Ce sont trois chercheurs, Matti Ottala, un spécialiste de la distortion  d'intermodulation en mode transitoire, Gérard Perrot pour la distortion à mémoire, et PirreJohannet pour les micto-décharges d'interfaces. Du beu monde, et un premier morceau, car c'esdt en deux pièce, c'est l'alimentation, avec sonttransfo de 750 Watts, et une batterir de condensateurs de 47.000 UF plus ceux de 9,400 uF dans l'autre section de l'ampli à proprement parlé.Un montage Cascode différentiel alimenté en courant à faible dérive thermique, et un dernier étage composé de transistors bipolaires montés en Darlington inversé. Un plus, c'est la protection totale de l'ampli et des enceintes...Une télecommande programmable, et le reste est classique. Coté son, c'est parfais, et la bonne autre nouvelle, c'est le prix, à 3.900 euros.les coffret font 43X10X28 cm, et 12 Kilog, et on peut sortir 80 watts sous 8 Ohms.

Une seule option, une sortie preampli, peutêtre pour faire des comparaisons?

Un bon produit mal connu et pourtant...

 

17:11 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.