28/09/2013

Les charges dans les enceintes acoustiques.

Tout un programme, car au fil des ans, beaucoup d'inventeurs on proposé différentes solutions. Si le bass-reflex est un bon exemple, il est utile surtout dans les graves, mais à ce propos, il ne faut pas oublier l'enceinte Karlson, qui est assez complexe à réalisé, mais qui à des qualité, dont la largeur de bande qui descend très pas, ce qui de nos jours, est plutôt rare...( surtout pour les colonnes). Toutefois, il faut que le caisson obtenu soit TRES rigide, sinon, on pert tout les avantages. Plomb multiples couches etc avant de maitriser la bête...

La charge close à aussi des qualité, mais ici aussi la rigidité est un critère important, et si c'est un peu plus facile à intégrer dans une salle, on perd très souvent une portion  de l'extrême grave.

Pour éviter du trainage, certain , au lieu de se contenter d'un seul HP, utilisent un certain nombre de petit HP, sensés avoir une réponse plus rapide. Certain autre on une solution utilisant un évent soit vers l'avant ou l'arrière, suivant la configuration de la pièce  ( EG: Wilson Audio).

Si les enceintes closes on connu un certain succès, peut non pas de gros ou petit défaut, car si l'interaction avec la pièce est moins critique que un bas reflex, la mise au point demande un savoir faire  certain.

Reste une autre solution, les Pavillons. Trop souvent oubliés, il ont pourtant des qualités sauf si c'est mal conçu, , et dans le doute, il vaut mieux choisir des firmes qui ont beaucoup d'expériences, comme JBL ou Altec, etc.

Bonne écoute.

10:43 Écrit par JKATH2 dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.